Comment choisir une table de mixage

Il est impossible de sonoriser un concert sans table de mixage. La table mixage ajuste le son des instruments afin qu’ils se complètent et égalisent entre eux que chaque instrument soit bien audible. Aucun ne doit dominer ou disparaitre. Cependant, l’utilisation des tables de mixage est beaucoup plus large. DJ's ont besoin des tables de mixage pour leur travail, ils sont utiles dans les salles de répétition et ils sont aussi essentiel pour les clavieristes, qui ont plusieurs modules sonore et sampleurs et pour ceux qui veulent modifier des niveaux de volume eux-mêmes . Il existe plusieurs types de tables de mixage, des plus petites avec deux ou quatre entrées aux tables numériques avec 64, 88 ou 168 entrées qui sont utilisées lors des concerts par les groupes les plus célèbres. On a préparé pour vous l'introduction suivant pour vous aider choisir le bon mixeur parmi les types individuels.


CONSEIL POUR DÉBUTANTS :

Si vous êtes à la recherche d’une table de mixage simple pour votre ensemble audio pour une entreprise ou une salle de répétition, une table de mixage à 10 canaux vous suffira. Elle vous permettra de brancher les instruments de musique, les microphones, une source sonore externe, etc.

Nos experts seront heureux de vous aider avec votre sélection de mixeurs. Vous pouvez nous contacter par télephoner à 0800 909358 (lun.-ven. 9h-17h) ou à l’adresse email .

Résumé général de tables de mixage

Les tables de mixage se distinguent selon le type d’utilisation par leurs équipements. Les tables pour les DJ ne peuvent pas manquée crossfade pour mélanger un signal de deux plaques tournantes et égalisateurs à modifier de façon dynamique du son.Les entrées sont également différentes. Les DJ travaillent avec les signaux stéréophoniques et doivent permettre le branchement des tourne-disques pour lesquels la table est équipée de préamplificateurs.Par contre les mixeurs pour le production du son dans les concerts ont le plus souvent des sorties de microphone, qui habituellement peuvent être utilisé comme les sorties de ligne, certains modèles ont plusieurs extra sorties de ligne, souvent un stereo pour débrancher un boîte à rythme ou plusieurs autres joueurs. Les mixeurs plus petits sont souvent équipée avec un amplificateur.


Les tables de mixage varie également par leur construction analogues sont de plus en plus recherchées les numériques. Elles permettent d’enregistrer facilement différents paramètres dans la mémoire. Cela est très pratique notamment pour les festivals lorsque la table est utilisée pour plusieurs groupes. Elles ont également beaucoup d’effets intégrés pour ajuster le son, ainsi, vous n’avez pas à acheter d’autres effets externes. Elles peuvent même remplacer la carte son, car elles laissent la possibilité d’être connectées à un ordinateur. De plus, elles peuvent également être utilisées pour enregistrer des pistes individuelles pour chaque instrument. Un prix plus élevé est ainsi équilibré par un plus grand nombre de fonctionnalités.

Choix d’une table de mixage

Lors du choix d’une table de mixage, pensez à l’objet de son usage et à vos exigences :

1 - déterminer les sources des signaux (tourne-disques, instruments, microphones)
2 - choix du type de la table (pour DJ, avec un amplificateur intégré, analogues, numériques)
3 - déterminer le nombre de canaux
4 – exigences concernant les canaux (nombre de bandes d’égaliseur, inserts sur les entrées, modes solo/mute)
5 – nombre de boucles d’effet et nombre de sorties pour les retours.
5 – nombre et type des sorties
6 – d’autres exigences (reverb intégré, sortie numérique sur USB, possibilité de connecter un lecteur pour faire écouter la musique à la salle avant le concert)

Classification des tables de mixage


Tables de mixage simples

Ils sont conçus pour sonoriser un petit ensemble, comme un duo folk, mais ils conviennent aussi aux musiciens qui jouent la musique électronique et ont des instruments variées. Ces tables ont les égaliseurs au moins sur quelques entrées et généralement deux sends pour connecter des effets externes.
Pour garder les petites dimensions, elles utilisent des potentiomètres rotatifs à la place des potentiomètres de traction.

Tables de mixage en rack

Ces tables de mixage simples ne sont pas placées sur une table, mais elles sont montées entre plusieurs dispositifs en rack. Ces tables sont souvent utilisées par les claviéristes utilisant plusieurs modules audio. Les tables de mixage basses 1U ont une commande réduite, seulement les potentiomètres rotatifs permettent d’ajuster le volume et le panorama. Parfois, elles ont également une boucle d’effet.

Tables de mixages pour DJ

Leur base sont habituellement deux canaux stéréophoniques auxquels sont branchés d’autres lecteurs et contrôleurs. L’élément clé est un « crossfade » qui permet de commuter entre deux canaux stéréo. Chaque canal est généralement doté d’un égaliseur à 3 bandes permettant une forte augmentation ou réduction (ou suppression totale) d’une bande donnée. Les tables pour les DJ plus exigeants peuvent avoir plusieurs canaux. Habituellement, elles ont aussi une entrée pour microphone. Elles diffèrent des autres tables de mixage par leurs entrées. Alors que la plupart des tables de mixages utilisent des connecteurs canon (XLR) pour les entrées microphone et jack (TRS), les tables DJ ont des entrées de ligne cinch (RCA).

Tables de mixage pour concert

Elles ont au moins 16, mais souvent 24 ou 32 canaux entièrement équipés avec un égaliseur à 3 bandes, plus souvent à 4 bandes, au moins deux à quatre sends, deux pour deux pistes indépendantes et deux pour effets dans la boucle. Les tables de plus haut de gamme ont au moins deux à quatre sous-groupes qui peuvent être utilisés pour la batterie ou des chorales.

PowerMix - tables de mixage avec amplificateur intégré

Ces appareils combinent une petite table avec un amplificateur intégré. Il est adapté pour des petits événements audio, mais aussi pour les groupes dans les salles de répétition.

Les tables de mixage numériques

Les tables de mixage numériques sont les plus avancées. Souvent, il est possible de les contrôler à distance à l’aide d’une tablette, ce qui permet de modifier et d’ajuster le son depuis différents endroits de la salle. Les autres avantages des tables de mixage numériques sont principalement la présence de divers effets, elles sont plus petites, plus légères et il est possible d’y enregistrer les préréglages, par exemple, juste avant le concert, en appuyant simplement sur une touche.

Architecture d’une table de mixage

Chaque console de mixage est composé de trois sections: entrée, mixage et sortie. Dans la section d’entrée, formée par plusieurs canaux, sont acheminés différents signaux qui sont ensuite ajustés. Dans la section de mixage, les canaux particuliers sont mélangés et affectés aux sorties particulières. Dans la section de sortie, le signal peut être ajusté au moins avec un potentiomètre qui contrôle le volume.


Les tables de mixage plus simplessont parfois appelés mixeurs, ils ont un design simple. Ils ne permettent que d’ajuster le volume sur chaque canal et éventuellement une disposition stéréo. Les plus avancées ont un potentiomètre pour le réglage du niveau d’entrée et un potentiomètre de traction ou rotatif pour contrôler le volume du signal. Celui-ci est ensuite envoyé à la section de mixage. Les mixeurs ont aussi un autre potentiomètre pour régler la disposition stéréo. Habituellement, chaque canal est équipé d’un égaliseur.


Les tables de catégorie supérieure sont également équipées d’inserts au moins sur les canaux de microphone qui permettent d’inclure, une fois le niveau d’entrée défini, des effets externes après traitement du signal, tels que par exemple les compresseurs. Certaines tables de mixage ont des compresseurs intégrés simples. Chaque canal a souvent l’option d’arrêt ou de passage en mode solo, ce qui est utile lors du réglage du son.


La section qui contrôle le niveau du signal envoyé aux sorties particulières sur les connecteurs SEND est également importante. Ceux connecteurs sont utilisés pour d’autres effets externes dans la boucle d’effets (AUX) et pour les retours (MON). Le nombre de sorties auxiliaires est très important, car il détermine le nombre de pistes d’écoute indépendantes et le nombre d’effets indépendants ainsi que le nombre d’effets individuels à y connecter. Certaines tables de mixage ont déjà des effets de réverbération intégrés.


Certaines tables de mixage sont également équipées d’une interface USB, elles peuvent ainsi être utilisées pour l’enregistrement sur PC et fonctionnent comme une carte son.

Attendez, s’il vous plaît