Comment choisir des moniteurs de studio

En plus des bons microphones et matériel d’enregistrement, pour obtenir un enregistrement de qualité et d’un mixage final réussi, il est impératif d’avoir de bons baffles dits moniteurs de studio,car ils sont utilisés pour suivre l’enregistrement en cours. Ceux derniers sont aussi utiles pour leur traitement ultérieur lors duquel le son est mixé et achevé. Afin de vous faciliter votre choix, nous avons mis en place un guide d’achat sur le thème comment choisir des écrans de studio.


CONSEIL POUR DÉBUTANTS :

Pour le premier travail d’enregistrement et d’arrangement de la musique, des moniteurs d’une puissance de 20 à 40 W vendus par paire où l’un des deux est actif (avec amplificateur intégré) et le deuxième est passif (connecté à l’actif). Par contre, si vous cherchez une solution professionnelle, achetez-vous deux moniteurs actifs identiques. Attention, les moniteurs sont généralement vendus à la pièce. Donc, si vous ne voyez qu’un seul moniteur à côté de l’article présenté dans notre boutique en ligne, cela veut dire que dans l’emballage se trouve un seul et unique moniteur.

Moniteurs de studio C’est le standard absolu dans tous les studios d’enregistrement maison et tous les studios professionnels. Seuls les moniteurs de qualité vous permettent d’entendre chaque détail de votre enregistrement. Les baffles hi-fi ne conviennent absolument pas pour travailler avec le son, car elles ont tendance à préférer certaines bandes sonores (en particulier les aiguës et les basses) pour rendre l’écoute plus attrayante. Les moniteurs de studio sont conçus pour fournir un son « plat », neutre et équilibré à travers le spectre entier.

  • 1 - Woofer pour reproduire les basses et les fréquences moyennes
  • 2 - Tweeter pour la reproduction des hautes fréquences
  • 3 - Bouton de réglage des hautes fréquences
  • 4 - Bouton de réglage des fréquences basses
  • 5 - Entrée de câble pour cartes son
  • 6 - Alimentation de l’amplificateur interne

Lors de l’enregistrement et d’arrangement de la musique, les moniteurs utilisés sont lesdits nearfield conçus, comme leur nom l’indique, pour une écoute à courte distance (critique). Ils sont posés sur la table (généralement à côté de l’écran de l’ordinateur) où le son est traité. De nos jours, il n’est pas nécessaire de rechercher un amplificateur adapté, car la plupart des moniteurs sont actifs, autrement dit avec un amplificateur intégré. Les moniteurs de studio sont ainsi directement branchés à la carte son.

Il est également nécessaire d’acheter des câbles appropriés pour envoyer le son. De nos jours, les câbles symétriques avec connecteurs SLOTR-mâle (dans le moniteur) et jack stéréo 1/4 ’’ sont particulièrement utilisés sur l’autre côté (dans la carte son). Les moniteurs de base vendus par paire sont souvent connectés à un PC ou à une carte son via des câbles cinch. Si le moniteur est posé sur la table, il est utile d’insérer en dessous de ce dernier une mousse acoustiqueafin que le bureau ne résonne pas. À l’exception des plus petits moniteurs, il est préférable de vous procurer un support approprié.

Attendez, s’il vous plaît