Comment choisir les claviers MIDI

CONSEIL POUR DÉBUTANTS :

Si vous avez un studio à la maison ou vous produisez la musique par ordinateur, vous constatez tôt ou tard qu’il vous faudra un clavier MIDI. Pourquoi et à quel usage servent les claviers MIDI et éventuellement leur classement vous expliquera le guide « Comment choisir les claviers MIDI ».

Si vous êtes débutant et vous cherchez le standard absolu, réfléchissez sur l’achat d’un clavier MIDI Novation de la série Launchkey. Les MIDI standard vous fourniront ces équipements ainsi qu’un équipement spécial (pads, glissières, boutons rotatifs) qui vous serviront dès que vous allez mieux comprendre la problématique MIDI. Si nécessaire, nos experts pourront vous aider pour choisir en les contactant au 0800 909358 (du lundi au vendredi de 9h à 17h) ou à l’adresse email

Qu’est ce qu’un clavier MIDI

Une information importante pour ceux qui vient de faire connaissance avec la problématique MIDI est que les claviers MIDI ne comprennent aucun son. On ne peut pas y jouer. Les claviers MIDI sont en vérité une sorte de commande qui envoie les informations sur la hauteur d’un ton, la dynamique, les paramètres sonores, etc. et par leur intermédiaire, vous jouez sur un instrument contrôlé. Il existe deux types d’instruments sur lesquels il est possible jouer via les claviers MIDI : les virtuels (par logiciel), des outils informatiques ou outils hardware (par exemple synthétiseur rack) qui sont équipés d’une entrée pour MIDI. Cependant, vous allez utiliser les claviers MIDI le plus souvent pour jouer sur les instruments virtuels, autrement dit les outils informatiques dans différents logiciel de musique sur PC (Ableton Live, FL Studio, Cubase, Pro Tools et d’autres).

D’après le choix d’instrument dans ce logiciel, vous allez commander cet instrument par clavier MIDI : pianos, orgue, cordes frottées, basses, percussions, synthétiseurs. Les claviers MIDI sont sans limites – la seule limite est le nombre d’instruments de votre base de données audio dans votre PC.


D’après quel critère choisir les claviers MIDI

Il y a deux critères importants selon lesquels vous allez choisir les claviers MIDI. L’un des critères est le type des touches et l’autre critère sont les accessoires complémentaires dont le clavier est doté en plus des touches.

Touches

Les touches d’un clavier MIDI peuvent être divisées en marteau et dynamique. Les claviers marteau simulent les claviers traditionnels des pianos acoustiques. Cela signifie que le son est plus lourd et plus lent, ce clavier conviendra notamment à ceux qui sont habitués à jouer du piano. Il est pratique pour commander et enregistrer les pianos virtuels.

Le deuxième clavier et le type de touches le plus répandu sont les touches dynamiques. Elles correspondent aux touches utilisées par exemple sur les synthétiseurs. Ces touches sont en comparaison avec les touches marteau plus petites, lisses, légères et ont une réaction précise et un son et remontée plus rapide (retour à la position initiale). Ces claviers conviennent pour l’enregistrement des sons électroniques, percussions, synthétiseurs, guitares, basses ainsi que d’autres instruments. Contrairement les claviers MIDI à touches marteau, ces claviers sont également beaucoup moins onéreux et leurs dimensions peuvent être beaucoup plus plus petites.

Pour choisir, réfléchissez sur l’étendue du clavier, autrement dit, le nombre de touches. Pour enregistre les sonorités électroniques, synthétiseurs, beats ou lignes de basses, il vous suffira une étendue de deux octaves (37 touches). Pour les réalisations plus compliquées, les accords décomposés et les phrases de piano conviennent plutôt les claviers dont l’étendue est de 5 octaves et plus (61 touches et plus).

Équipement spécial des claviers MIDI

Un équipement spécial signifie un équipement au-delà des touches. Il s’agit généralement des éléments lumineux, à rotation, à glissière, par pression, etc. On y compte les boutons rotatifs (potentiomètres rotatifs), faders (boutons glissières verticaux) et pads (touches carrées soules, souvent rétroéclairées). Aucune de ces commandes n’a une fonction donnée fixe, car les fonctions peuvent être attribuées à des différents paramètres selon l’instrument donné sur le PC que vous utilisez. Par exemple, les paramètres des synthétiseurs et effets peuvent être commandés via les boutons rotatifs. Ce type de commande est pratique et facilite votre travail avec l’instrument. Ainsi, vous n’avez pas besoin de régler difficilement les paramètres sur votre PC souris à la main.

Les boutons rotatifs rétroéclairés conviennent (grâce à leur son extra rapide) pour la création et enregistrement les paternes rythmiques afin que chaque , bouton rotatif corresponde à un son des percussions. Un autre usage fréquent est le déclenchement des samples et de divers sons à effet. Si vous voulez produire principalement la musique électronique, vous aurez certainement aussi besoin des commandes suivantes.

1. clavier

2. faders à glissière

3. boutons rotatifs

4. pads rétroéclairés

Branchement d’un clavier MIDI

De nos jours, la plupart des claviers MIDI peut être connecté à un PC via le port USB. Les technologies actuelles permettent généralement les « plug&play », autrement dit, l’ordinateur (Windows et Mac) reconnait les claviers dès leur branchement ce qui permet leur utilisation immédiate dès le lancement du logiciel de musique..

Où trouver un logiciel de musique (en anglais DAW, en français MAO) ?

La plupart des claviers MIDI est fournie avec une version d’intro d’un logiciel de production pour créer la musique sur PC. À titre d’exemple, on peut citer Ableton Live Lite qui est la version basique du logiciel de grand renom. Ces versions « d’intro » vous suffiront pour apprendre les bases avec MIDI. Plus tard, vous pouvez toujours acheter une version professionnelle de ces logiciels .

Que figure dans l’emballage et qu’est ce qu’il faut acheter en plus ?

L’emballage comprend habituellement un câble USB et une version de base d’un logiciel de musique. (généralement sous forme d’un lien à télécharger). Certains fabricants rajoutent divers bonus, tels que boucles, bases de données audio, etc. En principe, pour ce type de clavier, vous n’avez besoin de plus rien, mise à part votre ordinateur et envie de produire la musique :-)

Pour voir à quoi peut ressembler une production avec les claviers MIDI, regardez ici :



Est-ce que tout est clair pour vous ? Si vous avez des questions, n’hésitez pas à nous contacter sur notre ligne téléphonique gratuite 0800 909358, où envoyez-nous un email. .

Attendez, s’il vous plaît